Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 juillet 2013 2 09 /07 /juillet /2013 12:00

images-19.jpeg

 

Chaque année à la mi-été, le Seigneur Jagannath part en vacances avec son frère aîné et sa sœur Subhadra Balabhadra. Ils voyagent dans de grands chars, de son temple à Puri, jusqu’au jardin de son palais à la campagne. Cette croyance hindoue a donné lieu à une des plus grandes fêtes religieuses en Inde - le Rath Yatra ou le Festival des Chariots. C'est aussi l'origine étymologique du mot anglais «Juggernaut».

 

Jagannath, considéré comme un avatar de Vishnu, est le Seigneur de Puri - ville côtière de l'Orissa en Inde orientale. Rath Yatra est une fête d'une grande importance pour les hindous, et en particulier en Orissa. C'est à cette époque que les effigies des trois divinités Jagannath, Balabhadra et Subhadra défilent dans les rues dans une grande procession dans des chars gigantesques représentant des temples, spécialement conçus pour cette occasion, appelé rath. Ils sont tirés par des milliers de fidèles.

 

Origine historique

Beaucoup croient que la coutume qui veut que l’on place les idoles sur des grands chars tires par les fidèles est d'origine bouddhiste. Fa Hien, l'historien chinois, qui s'est rendu en Inde au Vème siècle après JC, a écrit à propos du char de Bouddha lui aussi tiré sur les routes par des fidèles.

 

L'origine de «Juggernaut» (mastodonte)

L'histoire veut que lorsque les Britanniques ont observé le Rath Yatra pour la première fois au XVIIIème siècle, ils furent tellement surpris de ce qu’ils voyaient, qu'ils ont envoyé chez eux des descriptions très choquantes qui ont donné naissance au terme «mastodonte» (Juggernaut), qui signifie «force destructrice». Cette connotation peut aussi provenir de la mort occasionnelle, mais accidentelle, de quelques dévots sous les roues d’un char  causés par la foule et l'agitation.

 

Jagannath-Rath-Yatra1-4340.jpg

 

Every year in mid-summer, Lord Jagannath, with his elder brother Balabhadra and sister Subhadra, goes on vacation, travelling on grand chariots, from his temple in Puri, to his garden palace in the countryside. This belief of the Hindus has given rise to one of the biggest religious festivals in India — the Rath Yatra or the Chariot Festival. This is also the etymological origin of the English word 'Juggernaut'.

 

Jagannath, believed to be an avatar of Lord Vishnu, is the Lord of Puri — the coastal town of Orissa in eastern India. Rath Yatra is of great significance to the Hindus, and especially to the people of Orissa. It is during this time that the three deities of Jagannath, Balabhadra and Subhadra are taken out in a grand procession in specially made gigantic temple-like chariots called raths, which are pulled by thousands of devotees.

 

Historical Origin

Many believe that the custom of placing idols on grand chariots and pulling them is of Buddhist origin. Fa Hien, the Chinese historian, who visited India in the 5th century AD, had written about the chariot of Buddha being pulled along public roads.

 

The Origin of 'Juggernaut'

History has it that when the British first observed the Rath Yatra in the 18th century, they were so amazed that they sent home shocking descriptions which gave rise to the term 'juggernaut', meaning "destructive force". This connotation may have originated from the occasional but accidental death of some devotees under the chariot wheels caused by the crowd and commotion.

Partager cet article

Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Festivals indiens
commenter cet article

commentaires

Présentation

  • : Les Portes de l'Inde en Midi Pyrénées
  •  Les Portes de l'Inde en Midi Pyrénées
  • : Réseau artistique et culturel INDE en Midi Pyrénées Propose une photographie du paysage des associations, professionnels et amateurs en lien avec l'Inde. Création d'actions communes
  • Contact

Profil

  • Les-Portes-de-l-Inde
  • Le réseau culturel et artistique" Les Portes de l’Inde" regroupe des membres dont l'ambition est de préserver, protéger et promouvoir le patrimoine culturel, artistique et historique de l’Inde en Midi-Pyrénées.
  • Le réseau culturel et artistique" Les Portes de l’Inde" regroupe des membres dont l'ambition est de préserver, protéger et promouvoir le patrimoine culturel, artistique et historique de l’Inde en Midi-Pyrénées.