Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 19:44

622405_0203090209268_web_tete.jpg

Par Patrick de Jacquelot | 25/10 | 11:25

En dépit de la mise en marche d’une nouvelle centrale, l’Inde a du mal à conclure les contrats prévus dans le nucléaire civil avec la Russie, les Etats-Unis et la France. Mais l’Hexagone se fait plus conciliant que ses concurrents.
Le réacteur nucléaire de Kudankulam, à l’extrême sud de l’Inde, vient d’être relié au réseau électrique, 11 ans après le début des travaux. - Reuters
Le réacteur nucléaire de Kudankulam, à l’extrême sud de l’Inde, a été relié mardi au réseau électrique. De construction russe, cette centrale entre en service vingt-cinq ans après le lancement du projet et onze ans après le début des travaux. Un événement qui témoigne à la fois de la détermination de l’Inde à avancer dans le nucléaire et des difficultés rencontrées.
New Delhi mise sur le nucléaire pour répondre aux besoins criants d’électricité du pays, où les coupures sont fréquentes tant pour l’industrie que pour la population. L’Inde comptait sur l’accord international sur le nucléaire civil signé en septembre 2008 pour accélérer son développement dans ce domaine. Mais les projets élaborés depuis avec les fournisseurs étrangers n’avancent que très lentement.
Point de blocage crucial : la loi de responsabilité civile nucléaire adoptée par l’Inde. Contrairement aux normes internationales, elle prévoit que l’exploitant d’une centrale puisse se retourner contre les fournisseurs en cas d’accident nucléaire. Ce qui expose ces derniers à un risque énorme, difficile à quantifier et à assurer.
A Moscou cette semaine, le Premier ministre Manmohan Singh n’a pu boucler avec le gouvernement russe l’accord pour la construction de deux réacteurs supplémentaires à Kudankulam, la Russie voulant continuer à travailler dans le cadre du régime précédant la nouvelle loi de responsabilité civile. Blocage également côté américain : le PDG de GE en Inde vient ainsi de demander au pays d’« adopter les pratiques internationales » en la matière.
Areva veut respecter la nouvelle loi
Côté français, les négociations avec Areva pour la construction d’EPR suivent leur cours dans la plus grande discrétion. L’équipe française, qui n’imagine arriver à un accord que bien après les élections indiennes du printemps prochain, préfère avancer sur les aspects commerciaux et financiers – une délégation est en ce moment à Paris pour négocier avec les banques, par exemple – sans se focaliser sur la loi de responsabilité civile.
Contrairement aux Russes et aux Américains, la France clame haut et fort son intention de respecter la nouvelle loi - tout en cherchant les modalités susceptibles de la rendre supportable. Les négociateurs français misent beaucoup sur la récente prise de position de l’Attorney general (sorte de juriste en chef) du gouvernement indien. Celle-ci impliquerait que NPCIL, l’opérateur public des centrales, n’est pas obligé de faire appel à la possibilité de recours contre les fournisseurs ouverte par la loi.
De quoi permettre peut-être d’imaginer des modalités de plafonnement, par exemple, de la responsabilité éventuelle des constructeurs. Une solution qui demeure hypothétique : la seule évocation d’une telle possibilité a déjà fait monter au créneau l’opposition qui ne veut pas entendre d’un affaiblissement quelconque des principes de la loi sur la responsabilité civile.
Patrick de Jacquelot, à New Delhi
Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Actualité
commenter cet article
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 18:52

Join us as we celebrate the 'Festival of Lights' in time-honoured traditions
across 122 Taj hotels in India and around the world.

Whether it is discovering a new city with our iconic luxury hotels in India or 
a royal retreat at one of the Grand Palaces. Exploring a tiger trail with Taj Safaris, 
or a family getaway on the Kerala backwaters. We promise
to make this festive season as special as you imagined it to be.

 

Diwali Celebrations with the Taj

 

ImageTaj Luxury in India   Image Grand Palaces   Image Taj Worldwide   Image Taj Safaris
ImageVivanta by Taj   Image The Gateway Hotels   Image Small Palaces   Image Other Hotels

 

A Taj Experience. A gift forever.

 

Celebrate the festive season with a Taj Experience.
Choose from Diwali Gifts and Jiva Hampers to traditional artefacts and silks from 
Taj Khazana or make it a truly memorable celebration by gifting a Taj Holiday.

 

ImageTaj Gift Hampers ImageGift a Taj Holiday ImageJiva Gift Hampers Image Taj Khazana

 

Image

 

To book your stay at the Taj, please call:

 

India: 1 800 111 825 (MTNL/BSNL users only) | 91 22 6601 1825
UAE: 800 035 702 467 | USA & Canada: 1 866 969 1 825 
Rest of the World: 00 800 4 588 1 825 
Email: reservations@tajhotels.com Web: www.tajhotels.com

 

Taj Group Logo

 

Tata Enterprise Logo

Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Réseau associatif
commenter cet article
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 16:11

PROGRAMME.jpg

Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Les Portes de l'Inde Midi Pyrénées
commenter cet article
28 octobre 2013 1 28 /10 /octobre /2013 14:16

logo porte de l'inde

 

Les Portes de l’Inde is an association dedicated to raise the awareness and appreciation of the knowledge and culture that is lived throughout India. Our aim is to bring together enthusiasts who would like to learn more and/share ideas and activities around a specific theme. Our ever-increasing network connects together authors, artists and other specialists of the Indian culture in the Midi-Pyrenees region.

 

Nos objectives / Our Objectives

 

Fédérer les associations, artistes professionnels, et amateurs engages dans la promotion des arts, culture et l'héritage indienne.

To federate associations, professional artists, and amateurs involved in the promotion of arts, culture and Indian heritage.

 

Animer le  réseau pour assurer une approche cohérente et intéressante afin de faciliter une meilleure compréhension de la culture indienne à une audience plus large.

To animate the network to ensure a coherent approach in order to facilitate a better understanding of the Indian culture and appealing to a broader audience.

 

Gérer la recherche de nouveaux partenaires, des supports institutionnels et financiers.

To manage and attract new partners, private and public institutions in order to finance and sponsor activities.

 

Organiser des évènements culturels et artistiques pour promouvoir les échanges et favoriser des liens plus proches dans la région Midi-Pyrénées.

To organise cultural and artistic events to enable exchanges and build closer bonds in the region Midi-Pyrenees.


 

 

Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Les Portes de l'Inde Midi Pyrénées
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 18:46

                                             Diwali à Toulouse

                                        BOLLYWOOD EXPRESS 


                                            Des places à GAGNER iii
Places to WIN !!!

A l’occasion de la tournée Française de la comédie musicale Bollywood Express, Les portes de L'Inde, vous propose de gagner vos places afin d’assister à l’événement de cette fin d’année. 
Bollywood Express sera en tournée dans toute la France du 8 novembre au 22 décembre avec un passage au CASINO BARRIERE le 10 décembre 2013.

Pour participer à ce jeu concours rien de plus simple,

Tirage au sort des tickets du concert de Sandeep Chatterjee samedi 2 novembre à 14h.
+ des jeux lors de Diwali - 

http://www.youtube.com/watch?v=uTaC84dJdf8

Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Les Portes de l'Inde Midi Pyrénées
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 16:36



Un reportage de Sébastien Farcis, à New Delhi, en Inde 

Munish Raizad, un médecin indien vivant aux Etats-Unis, vient de revenir dans son pays natal pour soutenir la campagne électorale du nouveau parti anti-corruption, Aam Admi, qui signifie « homme du peuple ». Une formation créée il y a un an par les militants du mouvement de l’activiste Anna Hazare, qui avait fait trembler les élus indiens en organisant des manifestations et des grèves de la faim très suivies… pour pousser le gouvernement à créer un organe indépendant anti corruption. Cet objectif n'ayant pas été atteint, ces militants veulent changer les choses de l'intérieur et se présentent donc à leur premiè re élection pour l'assemblée régionale de New Delhi, le 4 décembre prochain

FRANCE INTER
http://www.franceinter.fr/emission-ailleurs-linde-se-mobilise-contre-la-corruption

Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Actualité
commenter cet article
22 octobre 2013 2 22 /10 /octobre /2013 16:27

mehndi-designs-01.jpg

Le Mehendi est un petit arbuste tropical dont les feuilles lorsqu'elles sont séchées et broyées en une pâte, donnent un pigment rouge -rouille , idéal pour faire des dessins complexes sur les paumes et les pieds. Le colorant présente une propriété de refroidissement , et pas d'effets secondaires sur la peau. Mehendi est particulièrement adapté pour créer des motifs complexes sur diverses parties du corps, et une alternative indolore pour des tatouages ​​permanents .

 

Mehendi: l' Histoire

 

Les Moghols ont importé Mehendi en l'Inde au XVème siècle après JC . Ses méthodes d'application et ses dessins sont devenus de plus en plus sophistiqués . La tradition du henné ou Mehendi est originaired'Afrique du Nord et au Moyen-Orient.

On pense qu’il a été utilisé comme cosmétique pendant les 5000 dernières années. la chercheure Catherine C Jones, la belle structuration répandue dans l'Inde d'aujourd'hui, a émergé seulement au XXème siècle . Dans le XVIIème siècle, en Inde, c’était la femme du barbier qui était habilitée à appliquer du henné sur les mains des femmes. La plupart des femmes de cette époque en Inde sont représentées avec leurs mains et les pieds teints au henné , indépendamment de la classe sociale ou le statut marital .

 

C'est Cool & Fun!

 

L'utilisation variée de Mehendi par les riches et membres royaux depuis le début de son utilisation l’ a rendu populaire auprès des masses , et son importance culturelle n'a cessé de croître depuis . La popularité du Mehendi réside surtout dans le plaisir que cela procure. C'est cool et séduisant ! C'est indolore et temporaire ! Aucun engagement de durée comme les vrais tatouages ​​, pas de compétences artistiques requises !

 

Le Mehendi en Occident

 

L'introduction de Mehendi dans la culture euro-américaine est un phénomène récent . Aujourd'hui le Mehendi  est utilisé comme une alternative à la mode de tatouages. Acteurs et célébrités de Hollywood en ont fait cet art célèbre indolore du “body painting” . L’actrice Demi Moore, et la crooner Gwen Stefani furent parmi les premières à utiliser du Mehendi . Depuis, des stars comme Madonna , Drew Barrymore, Naomi Campbell , Liv Tyler , Nell McAndrew , Mira Sorvino , Daryl Hannah , Angela Bassett, Laura Dern, Laurence Fishburne , et Kathleen Robertson ont toutes essayé des tatouages ​​de henné.

 

Le Mehendi dans l'hindouisme

 

Le Mehendi est très populaire auprès des hommes et des femmes. Il sert aussi pour rafraichir et de teinture pour les cheveux. Le Mehendi est également appliqué lors des différentes vratas ou jeûnes , comme Karwa Chauth , observés par les femmes mariées. Même les dieux et les déesses sont vus ornés de Mehendi . Un grand point dans le centre de la main, avec quatre petits points sur les côtés est un modèle de Mehendi vu souvent sur ​​les paumes de Ganesha et Lakshmi . Cependant, son utilisation la plus importante est pour un mariage hindou.

 

217997-xcitefun-indian-bridal-mehndi.jpg

 

What is Mehendi?

 

Mehendi (Lawsonia inermis) is a small tropical shrub, whose leaves when dried and ground into a paste, give out a rusty-red pigment, suitable for making intricate designs on the palms and feet. The dye has a cooling property, and no side effects on the skin. Mehendi is extremely suitable for creating intricate patterns on various parts of the body, and a painless alternative to permanent tattoos.

Mehendi History

 

The Mughals brought Mehendi to India as lately as the 15th century AD. As the use of Mehendi spread, its application methods and designs became more sophisticated. The tradition of Henna or Mehendi originated in North Africa and the Middle East. It is believed to have been in use as a cosmetic for the last 5000 years. According to professional henna artist and researcher Catherine C Jones, the beautiful patterning prevalent in India today has emerged only in the 20th century. In 17th century India, the barber's wife was usually employed for applying henna on women. Most women from that time in India are depicted with their hands and feet hennaed, regardless of social class or marital status.

It's Cool & Fun!

 

The varied use of Mehendi by the rich and royal from very early times has made it popular with the masses, and its cultural importance has grown ever since. Mehendi's popularity lies in its fun value. It's cool and appealing! It's painless and temporary! No lifetime commitment like real tattoos, no artistic skills required!

Mehendi in the West

 

The introduction of Mehendi into Euro-American culture is a recent phenomenon. Today Mehendi, as trendy alternative to tattoos, is an in-thing in the West. Hollywood actors and celebrities have made this painless art of body painting famous. Actress Demi Moore, and 'No Doubt' crooner Gwen Stefani were among the first to sport Mehendi. Since then stars like Madonna, Drew Barrymore, Naomi Campbell, Liv Tyler, Nell McAndrew, Mira Sorvino, Daryl Hannah, Angela Bassett, Laura Dern, Laurence Fishburne, and Kathleen Robertson have all tried Henna tattoos, the great Indian way. Glossies, like Vanity Fair, Harper's Bazaar, Wedding Bells, People and Cosmopolitan have spread the Mehendi trend even further.

Mehendi in Hinduism

 

Mehendi is very popular with both men and women also as a conditioner and dye for the hair. Mehendi is also applied during the various vratas or fasts, such as Karwa Chauth, observed by married women. Even gods and goddesses are seen to adorn Mehendi designs. A large dot in the centre of the hand, with four smaller dots at the sides is an oft seen Mehendi pattern on the palms of Ganesha and Lakshmi. However, its most important use comes in a Hindu Wedding.

Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Culture
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 11:55
Bonjour à vous,
 
Je vous invite chaleureusement à venir assister aux prochaines conférences autour de la danse indienne qui auront lieu aux Studios du Cours à Marseille.
Voici les deux dates à retenir:
- Samedi 19 octobre de 16h30 à 18h30 
  Conférence de Sandeep Chatterjee sur "les Ragas en danse indienne"
  
- Samedi 16 novembre de 16h30 à 18h30 
  Conférence d'Armelle Choquard sur "le plaisir esthétique (Rasa) dans l'Inde ancienne"
Lieu: les Studios du Cours, 76 rue du Rouet, 13008 Marseille
Tarif: 8€
Merci de me confirmer votre présence par mail, si vous êtes intéressées pour participer.
A bientôt,
 
Lata Sundari (Laurence Falcone)
Association Apsaras06.30.64.94.24.
 
Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Réseau associatif
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 11:54
Le cyclone Phailin, le plus violent à frapper l’Inde depuis 14 ans, a atteint les côtes indiennes samedi 12 octobre dans la soirée.
 
13/10/13
 
Plus d’un million de personnes ont été évacuées avant l’arrivée de la tempête pour éviter la catastrophe. Moins d’une dizaine de personnes auraient trouvé la mort selon les premières estimations. En 1999, une tempête avait fait plus de 8 000 morts.
Les autorités indiennes ont mis en place « probablement le plus grand mouvement d’évacuation de l’histoire de l’Inde » suscité par un phénomène climatique, samedi 12 octobre, pour anticiper le passage du cyclone Phalin, qui a frappé les côtes indiennes dans la soirée.
 « La précédente évacuation d’importance remonte à 1990 dans l’Andhra Pradesh, mais cette dernière est bien plus vaste », a déclaré Tripti Parule, porte-parole de l’agence de gestion des catastrophes naturelles.
un million de personnes déplacées
Le chef des opérations de secours dans l’Orissa, Pradipta Kumar Mohapatra, a expliqué que quasiment toute la zone de danger avait été & eacute;vacuée avant l’arrivée de Phailin. « Au total, nous avons déplacé plus de 860 000 personnes ». 
Dans l’État voisin d’Andhra Pradesh, environ 100 000 personnes avaient quitté leur logement. Avec les opérations organisées dans des régions voisines, le nombre total de personnes déplacées a dépassé un million.
des dégâts à évaluer
Les dégâts, humains et matériels, ne seront véritablement évalués qu’en cours de journée, mais le directeur général de la météo indienne, L.S. Rathore, a indiqué que le cyclone avait été particulièrement violent sur une bande de 150 km le long des côtes.
Phailin a atteint les côtes orientales du pays samedi 12 octobre dans la soirée, avec des vents dépassant les 200 km/h. À Gopalpur (Orissa), des centaines d’habitants terrifiés ont passé la nuit dans des abris, des écoles et des bâtiments publics.
 « Nous avons la confirmation de trois décès (en Orissa) », a indiqué dimanche à l’AFP Pradipta Kumar Mohapatra, chargé des opérations de secours dans cet État.
Le gouvernement de cette province, peuplée de 40 millions de personnes, s’était fixé un objectif de « zéro victime » et de 100 % d’évacuation des populations des zones les plus à risques.
Un parlementaire représentant cet État, Jay Panda, a évoqué le chiffre de sept morts. « Le nombre des victimes évoluera en fonction des informatio ns qui vont remonter, car certains endroits restent coupés du monde », a-t-il déclaré à la télévision NDTV.
Le bilan des victimes semble avoir été « bien inférieur à ce qu’on aurait pu redouter » grâce aux efforts des services de secours avant l’arrivée de Phailin, a-t-il ajouté.
risques d’inondations
Les secours s’organisaient après le passage de la tempête. Les services de la météo indienne signalaient que le cyclone avait perdu beaucoup de sa puissance une fois au-dessus des terres. Mais ils demandent de ne pas baisser la garde en raison des risques d’inondations.
Godalpur, traversée par l’oeil du cyclone, était coupée du reste du pays dimanche matin.
Ailleurs, les routes étaient jonchées de débris et de troncs d’arbres, et des maisons n’avaient plus de toit. Dans la capitale de l’Orissa, Bhubaneswar, les vents et les précipitations s’étaient calmés.
le souvenir de 1999
 « Nos équipes sont au sol et conduisent les recherches, pour vérifier s’il y a des victimes et estimer l’étendue des dégâts », a dit à l’AFP Sandeep Rai Rathore, inspecteur général de la force d’intervention en cas de catastrophe naturelle, la NDRF, qui dépend de l’armée.
En 1999, un cyclone arrivé sur la côte indienne orientale avait causé la mort de plus de 8 000 personnes.
 « Personne n’était préparé pour la tempête de 1999, mais cette fois-ci, le gouvernement a déclaré l’état d’urgence »< /em>, notait Rajiv Baral, employé des télécoms, en achetant des produits de première nécessité samedi 12 octobre. « Nous nous préparons depuis deux ou trois jours ».
Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Actualité
commenter cet article
19 octobre 2013 6 19 /10 /octobre /2013 11:45
securedownload.png
Un État du monde... et du cinéma
5e édition

du 8 au 17 novembre 2013



LE FESTIVAL

Questionner l’état du monde par le prisme du cinéma. C’est l’objet de ce festival qui présente, sous le regard croisé de cinéastes et de personnalités de tous pays, des œuvres récentes sur des questions politiques, sociales, économiques, culturelles… Cette 5e édition est placée sous le double parrainage du réalisateur chinois Jia Zhang-ke et du journaliste géopolitique Bernard Guetta.

LE CINÉMA INDÉPENDANT INDIEN

L’Inde s’est davantage laissée appréhender par le biais du cinéma de Bollywood. Pourtant, un autre regard existe, depuis toujours, celui des cinéastes indépendants au plus près de la réalité de la société indienne. Distribués au compte-gouttes, ces auteurs nous apportent des visions multiples de l’Inde. Dans le cadre du centenaire du cinéma indien, le festival propose une sélection de ces films peu connus ainsi qu’une rencontre entre trois représentants de ces courants, tournant chacun dans des langues différentes.


11 FILMS INDIENS

I.D. de Kamal K.M, samedi 9 novembre à 17h30 et vendredi 15 novembre à 18h (séance présentée par Alexandra Quien, anthropologue et photographe, spécialiste de l’Inde).
Maudite pluie de Satish Manwar, dimanche 10 novembre à 14h30 et mercredi 13 novembre à 18h30.
Autumn d'Aamir Bashir, dimanche 10 novembre à 21h30 et mardi 12 novembre à 14h30.
Le Bateau de Thésée d'Anand Gandhi, mardi 12 novembre à 20h30 et jeudi 14 novembre à 14h30.
Un monde sans femmes de Manish Jha, mercredi 13 novembre à 16h30.
My brother Nikhil d'Onir, jeudi 14 novembre à 20h30 (séance présentée par le réalisateur).
L'Affaire 18/9 de Balaji Sakhivel, vendredi15 novembre à 19h30 (séance présentée par Némésis Srour et Hélène Kessous, directrices artistiques du festival du film d’Asie du sud transgressif).
I Am d'Onir, samedi16 novembre à 15h30 (séance présentée par le réalisateur).
Le Puits d'Umesh Kulkarni, samedi 16 novembre à 21h (séance présentée par le réalisateur).
Mr and Ms Iyer dAparna Sen, dimanche 17 novembre à 16h (séance présentée par la réalisatrice).

Film de clôture en avant-première : 
The Lunch Box de Ritesh Batra, dimanche 17 novembre à 20h (avant-première présentée par le réalisateur).

"Les Enjeux du cinéma indépendant indien" : table ronde animée par Amandine d'Azevedo (chargée de cours à Paris III, spécialiste du cinéma indien). Avec Aparna Sen, Umesh Kulkarni, Onir (réalisateurs) et Hubert Niogret (critique et réalisateur)


TARIFS
À la séance
6 € Tarif plein
5 € Tarif réduit (moins de 25 ans, étudiants, demandeurs d’emploi, plus de 60 ans)


Carte Forum Festival : 15 € tarif unique
(accès libre à toutes les séances du festival , valable uniquement du 8 au 17 novembre 2013)

Plus d'infos : 
http://bit.ly/Fdi-UEDM

http://bit.ly/Prog-UEDM
http://bit.ly/19Iklx

Repost 0
Published by Les-Portes-de-l-Inde - dans Réseau associatif
commenter cet article

Présentation

  • : Les Portes de l'Inde en Midi Pyrénées
  •  Les Portes de l'Inde en Midi Pyrénées
  • : Réseau artistique et culturel INDE en Midi Pyrénées Propose une photographie du paysage des associations, professionnels et amateurs en lien avec l'Inde. Création d'actions communes
  • Contact

Profil

  • Les-Portes-de-l-Inde
  • Le réseau culturel et artistique&quot; Les Portes de l’Inde&quot; regroupe des membres dont l'ambition est de préserver, protéger et promouvoir le patrimoine culturel, artistique et historique de l’Inde en Midi-Pyrénées.
  • Le réseau culturel et artistique&quot; Les Portes de l’Inde&quot; regroupe des membres dont l'ambition est de préserver, protéger et promouvoir le patrimoine culturel, artistique et historique de l’Inde en Midi-Pyrénées.