Flickr/ Gary Huston

Les arachnologistes restent dubitatifs. L'espèce des araignées géantes ressemblant à des mygales qui ont envahi un village dans l'est de l'Inde reste inconnue.

Le 8 mai, "une armée d'araignées est soudain arrivée de nulle part et a commencé à attaquer les habitants," relate Times of India. Les attaques auraient fait deux morts et une dizaine de blessés selon le quotidien.

Une équipe de chercheurs a depuis été dépêchée sur place, dans cette ville située à environ 600 km de la capitale de l'Assam, Guwahati. "Nous avons inspecté les lieux et trouvé qu'elle (l'araignée) était semblable à une mygale mais nous ne sommes toujours pas certains de l'espèce", a déclaré à l'AFP L.R. Saikia, un scientifique du département de sciences de la vie à l'université Dibrugarh, dans l'Assam.

Nuancé, il explique à Times of India qu'il est trop tôt pour affirmer qu'il s'agit d'une araignée venimeuse. S'appuyant sur les témoignages des blessés, il souligne néanmoins l'agressivité de l'arachnide : "(l'araignée) saute sur tout ce qui s'approche d'elle. Certaines victimes affirment que l’araignée continuait de s'accrocher à elles après les avoir mordues". Quelque vingt araignées ressemblant à des mygales ont été récoltées par les chercheurs pour être analysées rapporte CNN.

Guérisseurs et insecticide

"Ce qui est inquiétant, c'est comment l'araignée a fait irruption soudainement et a commencé à mordre tout le monde. Son comportement montre qu'elle n'est pas habituée à la présence humaine. Il y a donc des éléments qui laissent penser qu'elle a peut-être été apportée accidentellement ou intentionnellement dans notre écosystème," estime Times of India.

La réaction des habitants et des autorités n'a pas aidé à cerner l'araignée : les corps ont été envoyés en crémation sans qu'aucune autopsie n'ait été conduite rapporte Times of India. "Les proches (d'un des deux morts) l'ont emmené voir des guérisseurs traditionnels au lieu de faire appel à des médecins qualifiés quand les symptômes sont apparus," rapporte CNN qui a interviewé le même chercheur.

"Les experts craignent que l'épidémie soit agravée par l'influence de guérisseurs dans la ville", renchérit le quotidien britannique Daily Mail. "Désormais, les autorités locales songent à asperger la ville d'insecticide" selon le quotidien.

http://bigbrowser.blog.lemonde.fr/2012/06/04/invasion-des-araignees-geantes-sement-la-panique-en-inde/